ACCUEIL - AGENDA

 

SAMEDI 8 AVRIL - 12H30

 

ENSEMBLE, FÊTONS PÂQUES

 

AUTOUR DE LA CHEMINEE SOUS LA VOÛTE "VAUBAN"

 

 

Samedi 8 avril, à partir de 12h30, sous la voûte "Vauban" de la porte d'Italie, l'équipe d'animation en avant première, vous propose de venir fêter Pâques autour de la cheminée comme nos anciens savaient le faire dans le temps.

 

Ce moment convivial et familial réunira la convives autour de la table de fête. Les chocolats ne manqueront pas, dispersés sur les tables, et chacun pourra s'en délecter à loisir. Un apéritif bien de chez nous, fabriqué par nos soins à base de Côte de Provence rosé vous mettra en bouche, avec ses petits croûtons nappés d'anchoïade, de tapenade ou de piperade. 

 

Puis nous passerons aux choses sérieuses, le moment du repas. En entrée, des "Oeufs cocotte" agrémentés d'un savoureux nappage au foi gras. Suivra la volaille forestière avec ses petits légumes sautés, le trio de fromages dont le fameux "chèvre chaud fermier" sur son lit de salade croquante, avec sa sauce vinaigrette à l'orange fraîche. Nous en terminerons par un dessert pâtissier qui lui-aussi fera la part belle aux douceurs de pâques. Café.

 

Petit prix pour beau jour de fête accessible à toutes les bourses. Il vous sera demandé une participation de 17 Euros pour l'ensemble, de l'apéritif au café. par contre le vin est en supplément (Côte de Provence de la Cave du Commandeur de Montfort sur Argens, primé au dernier concours général du salon de l'agriculture à Paris). 2 € le verre ou possibilité de carafe à 8 € les 75 cl.

 

Lors de votre entrée dans la salle vous sera remis gratuitement un coupon numéroté. Vous pourrez acquérir des tickets supplémentaires au prix de 1 € l'unité. A l'heure du dessert, un tirage aura lieu qui désignera le gagnant d'un lot unique : Un beau sujet de Pâques en chocolat ! 

 

RENSEIGNEMENTS ET RESERVATION OBLIGATOIRE AU 09 66 90 40 82 et 06 49 99 72 70 , avant le 5 avril dernier délai !

 

 

 

 

 

 

 

DIMANCHE 25 JUIN 2017

 

GRANDE FÊTE TOULONNAISE DE SAINT PIERRE ET DES PÊCHEURS

 

 

Bravade 2014 21Corps de bravade de toulon 

Fete st pierre 066Saint pierre 2016

 

Depuis 1974, par la volonté de l'Ambassade de Provence et de la Prud'homie des pêcheurs, Toulon a renoué avec les festivités traditionnelles de la Saint Pierre et de la confrérie des artisans pêcheurs.

 

Cette belle manifestation, qui allie le caractère sacré des dévotions au premier des apôtres devenu premier pape de la Chrétienté, et "païen" de la fête populaire est depuis devenue le rendez-vous des familles toulonnaises et des visiteurs qui, à la fin du mois de juin laissent éclater leur joie de rentrer dignement dans la saison estivale.

 

Savez-vous que la fête de la Saint Pierre salue le dûr labeur des artisans pêcheurs et sanctifie leur saint patron depuis plusieurs siècles. alors que le port de Toulon n'était encore bordé que d'un mince liseré de sable et galets, quand la cité ne comptait moins de 5000 habitants, cette journée était déjà inscrite au calendrier des fêtes vôtives ouvrant sur des moments de grande convivialité et, bien entendu, le "banquet de Saint Pierre", offert à toute la communauté (comme s'appelait alors la population). Ce banquet mettait à l'honneur les produits de la mer toute prôche puisque les tables étaient dressées sur cette belle voie que nous appelons auourd'hui "Cours Lafayette", alors rue des vieux fossés puis rue aux arbres ...

 

Comme à l'époque, aux environs des années 1200, la matinée était consacrée à la reconnaissance du monde de la mer, pêcheurs, vendeurs de poisson, écaillers, ... pour les bienfaits que leur dispensait Dame Nature. s'en remettant aux mains de Saint Pierre, chaque pêcheur espérait revenir sauf de ses sorties par tout temps sur la "grande bleue" qu'ils savaient parfaitement n'être pas un lac tranquille mais une étendue d'eau aux humeurs brusquement changeantes qui ne pardonnait que rarement les écarts sécuritaires.

 

Quittant aux premières heures du jour le rivage hospitalier, chaque "pescadou" priait également le "Grand Saint Pierre" pour que les filets, comme jadis sur les rives du Lac de Tibériade, se gonflent des plus belles pièces qui peuplaient le royaume des ondes. La survie de la communauté en dépendait car le poisson et autres produits marins représentaient alors, pour les modestes toulonnais, la source "à bon marché" de protéines fraîches, de tous ces nutriments nécessaires à une santé saine, à la bonne croissance des enfants, ...

 

Tous les ans donc, à la date arrêtée par l'Eglise, la communauté dans son ensemble rendait grâce pour les bienfaits que le Ciel lui accordait, relayé par le Saint Patron des pêcheurs. Ils étaient persuadés (Et se méprenaient-il ?) que sans son intercession bienveillante, les filets ne béborderaient pas de toutes ces espèces et variétés de poissons aux couleurs chatoyantes que nous connaissons toujours, malheureusement en bien moindre quantité. En ces temps et jusqu'à notre époque contemporaine, l'Homme se voulait globalement respectueux de son environnement et des ressources qu'il dispensait avec largesse. Certains toutefois, déjà se céractérisaient à toujours vouloir "tirer" plus ...

 

En tout cas, pour ce qui nous concerne, toulonnais de souche ou de coeur, nous démontrons depuis 43 ans que nous sommes attachés à perpétuer cette saine tradition qui, ce qui n'est que normal, se veut être au premier chef un hommage tout à fait légitime rendu à une profession et à des hommes qui savent ce qu'effort et courage signifient dans l'exercice d'une profession difficile, fatiguante et dangereuse mais oh combien nécessaire si nous voulons continuer à consommer des produits de la mer sains, élevés selon les canons de Dame Nature, loin des patées carnées, des boulettes et autres granulés qui ne laissent aux poissons de son profil souvent même dégénéré, gavés trop souvent de molécules chimiques médicamenteuses que nous, en bout de chaine alimentaire, concentrons vivement dans nos tissus avec tous les maux que cela induit ... Pensons à notre santé, préservons nos jeunes ! 

 

DIMANCHE 25 JUIN, dès 9h30, le rideau se lèvera sur la grande fête toulonnaise de Saint Pierre et des pêcheurs.

 

PROGRAMME

 

- 9h30 - Porte d'Italie - Place Armand Vallé, au siège de l'Ambassade de Provence, caserne du Capitaine de Ville et du Corps Historique du Guetd e la Ville, grande "RAMPELADE" ... en d'autres termes, accueil des formations qui animeront les festivités : Corps du Guet de Toulon, Bravadeurs du village de Montfort sur Argens, Compagnie des Fifres et Tambours de Signes, Chevaliers en cape et couleurs du Vénérable Ordre Equestre de la Sainte Alliance, Messieurs et dames en costumes traditionnels varois des XVIII° et XIX ° siècles, ...

 

- 9h45 : Départ du défilé de bravade pour rejoindre le quai des pêcheurs au port de Toulon et quérir le Premier Prud'homme, son bureau et les membres de la confrérie des artisans pêcheurs accompagnés de leurs familles,

 

- 10h10 : Quai de Cronstadt, à l'embarcadère de la société familiale "Les Bâteliers de la Rade", remise à Gilles Gonzales, capitaine de la vedette de transport de passagers "EROS II" et à sa soeur Murielle, co-gérante, du grand pavillon aux armes de Saint Pierre qui sera déployé au plus haut mât du navire.

 

- Remontée du cours lafayette jusqu'à la Cathédrale Sainte Marie, Notre Dame de la Seds avec, à l'arrivée sur le Parvis, aubade des fifres et tambours et tirs de salves de mousquets,

 

- 10h30 : Entrée en la Cathédrale pour assister à la messe solennelle de Saint Pierre et Saint Paul. Procession du clergé jusqu'au Choeur accompagné des bravadeurs et des fifres et tambours. Grand Messe.

 

- 11h30 : a la fin de l'office, chant traditionnel magistral en hommagee à Saint Pierre chanté en "lengo nostro" par le Capitaine de Ville. Départ de la barque et statue de Saint Pierre pour la grande procession en ville.

 

- 11h45 : Au son des cloches qui sonneront à toute volée, honneurs rendus à Saint Pierre (Musique et tirs) lorsque la statue sortira de la Cathédrale pour retrouver la Ville. Départ de la procession avec musique et bravade pour gagner le quai du port, face à la place Louis Blanc en empruntant le cours Lafayette.

 

- Arrêt du Saint et de la procession sur la place Louis Blanc face à l'église Saint François de Paule. Musique et tirs en l'honneur du Saint et entrée du clergé et des paroissiens dans le défilé. Traversée d el'Avenue de la République pour rejoindre l'embarcadère des bâteliers de la Rade - Embarquement du saint à bord.

 

- Départ de la procession maritime pour une concentration des embarcations non loin de la Tour royale : Musique, tirs et bénédiction de la mer en hommage aux pêcheurs, marins et gens de mer disparus. Jet de fleurs à la mer.

 

- Les navires regagnent le quai au son des fifres et tambours, des tirs et des cornes de brume des bateaux.

 

- A l'arrivée à quai, fin du dispositif. Retour du train de bravade à la porte d'Italie :

 

BANQUET DE SAINT PIERRE

 

  

Sur réservation préalable et dans la limite des places disponibles, (Allo au 09 66 90 40 82 ou 06 49 99 72 70), prenez part au banquet de la Saint Pierre. Apéritif de terroir au vin rosé de Provence avec anchoïade, tapenade, piperade, croutons, ... Suivra la Soupe de poisson de pêche locale avec sa rouille, son fromage râpé, ail et croûtons (A volonté), assiette de fromages, dessert (Pâtisserie), café. 

 

Frais de participation : 17 Euros/ personne - Vin en sus (Vin de Provence - Rosé et rouge - 2,00 € le verre où 8,00 Euros la carafe de 75 Cl - Origine : Cave de la Commanderie de Montfort sur Argens).

 

Règlement de la participation à l'inscription ferme et définitive.

  

 

 

 

 

SAMEDI 25 MARS 2017

 

L'Ambassade de Provence participe à "BACCHUS 2017"

 

"BACCHUS" ... un nom qui, à Toulon signifie : convivialité, gourmandise, décontraction, fête, ... Enfin, une fultitude de passer de très agréables moments au coeur de la cité et l'occasion rèvée de découvrir de magnifiques produits de bouche, servis par des professionnels passionnés et attentifs.

 

Cette année, la Révolutionnaire toulonnaise de 1793 et une délégation de gardes du Corps Historique du Guet, ancien corps de milice de la Cité toulonnaise, arpenteront le cours Lafayette samedi 25 mars, à partir de 9h30. Ils s'associeront également au revendeurs du marché pour l'apéritif qui sera offert Place Paul Comte en matinée, à l'arrivée des groupes et formations bacchiques, autour d'un étalage de produits de terroir de la première fraîcheur mettant en exergue les beaux légumes que vendent nos revendeurs du Cours Lafayette.

 

N'hésitez pas à faire le déplacement pour prendre part à ce sympathique moment de convivialité gourmande ! Ah, au passage, sachez que le Corps du Guet recherche des bénévoles pour, à quelques occasions en cours l'année tout à fait certainement compatibles avec vos temps de loisirs, perpétuer l'existence de cette formation historique qui existe à Toulon depuis l'an 1281 ! Qu'on se le dise !!! 

 

 

 

 

Bacchus 2015 095

 

 

 

Mercredi 15 mars 2017

 

L'Ambassade de Provence participe à la réception

des Lauréats du Concours gastronomique organisé

par Le lycée Hôtelier du Golf Hôtel d'Hyères,

en partenariat avec l'Institution "SEAWEB" qui assure la promotion de la pêche durable en mer,

et les Grands Chefs de cuisine varois

 

Comme l'an dernier quand elle avait pris part à cette manifestation de prestige qui vient primer les élèves lauréats du très sérieux concours de cuisine organisé par le Lycée Hôtelier du Golf Hôtel d'Hyères, véritable pépinière de futurs étoiles de la gastronomie française, l'Ambassade a assuré une présence remarquée par l'intervention des Gardes du Corps Historique du Guet de la Ville de Toulon et de la "Révolutionnaire toulonnaise", accompagnés du Capitaine de Ville qui, pour l'occasion, interpréta aux galoubert etse les fronti tambourin de belles mélodies typiques de notre région de Provence maritime.

 

En présence de chefs étoilés, de Madame Patricia RICARD représentant sa société et les établissements de l'Île RICARD dont le fameux musée océanographique aux merveillaux aquariums, sans oublier sa table dont la renommée dépasse les frontières nationales, les jeunes Lauréats de ce concours ont pu prendre la mesure de leurs futures responsabilités. En effet, en leur qualité de futurs de chefs de cuisines, c'est avec vigilance qu'ils devront considérer la nature des produits marins qu'ils seront appelés à présenter à leurs clientèlivités humes. Chaque intervenant de la filière, du pêcheur au consommateur doit avoir conscience de la fragilité de ce milieu, des espèces halieutiques et de l'environnement qui, malheureusement, souffre des activités humaines.

 

Il est indénable que le message est passé, surtout sachant combien la jeunesse d'une mmanière générale est senibilisée aux problèmes environnementaux et de présservation des milieux et des espèces. Maintenant, c'est à eux, futurs professionnels, à faire passer le "message" auprès de l'ensemble des acteurs du monde de la restauration et à relayer sérieusement les efforts entrepris par l'interprofession, les scientiques et organisations à but non lucratif.

 

 

 

 

 

 

DEUX AMITIES QUI COMMENCENT PAR LA MÊME LETTRE ...

 

LA LETTRE "P" pour ... PROVENCE et POLOGNE

 

 

S'il est des traditions qui sont et demeurent sympathiques, ce sont bien celles des échanges de voeux en début d'année. Bien entendu, il en va souvent de ces voeux comme de bien d'autres choses qui sont devenues "de circonstance" à moins de risquer la vindicte populaire laquelle vous taxera de manquer d'éducation.

 

Pourtant, il vrai que ces échanges de voeux ressentent souvent le conventionnel auquel doivent se conformer certains au risque de voir pâlir leur éclat. Ainsi les chefs d'entreprise, les politiques, des entreprises et autres institutions dont la notoriété et la "grandeur" ont pour fondations parfois vascillantes le "bien paraître". On va, dans ces cas, user du vieux stratagème du paternalisme exacerbé.

 

Par contre, combien sont appréciés les voeux, vrais gages d'amitié, d'amour, d'attention portée aux autres et qui viennent de ceux qui vous sont proches, pour lesquels vous comptez vraiment et pas seulement sous la forme de chalandise virtuelle de clientèle, quelle qu'en soit la forme et la nature.

 

Pour nous donc, à l'Ambassade de Provence, nous concrétisons ces sentiments nobles en réunissant nos amis ou en accueillant les groupes qui désirent se retrouver à la douce chaleur de notre voûte qu'enchante notre cheminée magistrale.

 

C'est ainsi notamment que nous avons accueilli pour quelques heures fort sympathiques ce samedi 21 janvier les membres adhérents et amis de l'Amicale Franco-polonaise du Var que dirige notre ami Daniel Urban. Voeux, partage de produits directement parvenus de Pologne, puis Galettes des rois et boissons de circonstance. De beaux moments d'échange, sous les auspices de Geneviève Lévy, Députée du Var, Première adjointe au Sénateur Maire de Toulon et ancien ministre, Hubert Falco qu'elle représentait et sa collègue Jacqueline Martin-Lombard, Conseillère Municipale déléguée aux affaires européennes.

 

Avec plaisir notait-on parmi la nombreuses assistance la présence de la présidente et des représentants des choeurs de l'USAM, Alain et Madame Pupier du groupe vocal "Jubilate", et bien entendu l'équipe de choc de l'Ambassade, accompagnée de notre ami de toujours, Gilles Gonzales qui représentait sa société "Les Bateliers de la Rade de Toulon".

 

Cette rencontre fut également l'occasion de nouer encore plus fort les liens qui unissent le "Maison toulonnaise des Traditions" à l'Amicale France-Pologne et de prévoir de belles manifestations conjointes.   

 

 

 

GALETTES DES ROIS ... A GOGO !

 

Cette année et nous espérons qu'il en sera de même bien d'autres encore, la période des "Rois" a permis à l'Ambassade de faire le plein dès les premiers jours du nouveau calendrier. Après une fin d'exercice bien remplie, une "foire toulonnaise aux santons et produits de fête" particulièrement réussie qui a vu nombre de nouveaux visiteurs francchir les lourdes portes de la salle des gardes, ce sont des dizaines de personnes qui ont d'ores et déjà pris plaisir à se retrouver sous la voûte "Vauban".

 

L'Epiphanie et ses rendez-vous gourmands sont indéniablement de "supers" occasions de se regouper pour passer quelques heures dans une ambiance amicale, chaleureuse au cours desquelles chacun échange ses voeux et raconte "sa" fin d'année.

 

Il est vrai que l'année 2016 comme le fut d'ailleurs la fin de l'année précédente, a été durement chargée en moments de tristesse, de chagrin, et il faut le dire de peur du fait des événements qui touchèrent notre Capitale, mais également les régions, et au premier rang desquelles la notre avec le drame de Nice le soir de la Fête Nationale.

 

Face à ces heures terribles qui développèrent un sentiment de psychose (qui n'est d'ailleurs toujours pas éteind !), il faut faire "corps" !

 

Un fait compte par dessus tout, une démarche qui s'impose à toutes celles et tous ceux qui vivent normalement et souhaitent que le "bien-vivre en France" perdure : La Résistance par l'Union civique !

 

Nous le savons bien, nous qui oeuvrons dans le domaine de la maintenance culturelle régionale.

 

Sans passer outre le centralisme qui caractérise le système politico-administratif de la France, nous agisons pour que soient respectées nos traditions, nos spécificités locales et notre culture régionale issues de notre riche histoire qui plonge ses racines dans les millénaires de vie de l'Humanité. Si nous souhaitons que nos enfants et ensuite leurs enfants sachent où ils vont, faisons en sorte que ne passe pas aux oubliettes la mémoire qui leur rappelle d'où ils viennent.

 

A l'heure où certains se gargarisent de "souverainisme", nombreux sont ceux qui devraient passer un grand coup de balai devant leur porte et ne surtout pas cacher la poussière sous les tapis !

 

A crier vouloir défendre la spécificité française face aux autres pays, qu'ils commencent par respecter et promouvoir dans le Pays les usages, les coutumes, la culture de toutes ces micro-civilisations durant des centuries totalement indépendantes, lesquelles depuis l'unification du royaume de France puis l'avènement de la République composent le lit denotre civilisation : La civilisation française.

 

L'Alsacien est français, mais il est alsacien.

 

Le Bourguignon est français, mais il fleure bon le terroir de Bourgogne !

 

Le Bordelais est français, mais il a les couleurs de l'Aquitaine et du Bordelais qui, déjà, sont complémentaires mais individuellement spécifiques !

 

Le Breton est aujourd'hui français mais combien de siècles durant ne fut-il que Breton ? 

 

Les Basques ne sont ni berrichons ni savoyards qui eux-mêmes ne sont pas cévenols, eux-mêmes totalement différents des jurassiens ... et nus ne parlons pas des parisiens pour le peu qui subsistent véritablement ! 

 

Le Provençal est français mais de quand date le rattachement du Comté au royaume ?

 

Et combien d'autres exemples encore qui viendraient entériner ce grand principe ?

 

Alors, à la souveraineté française que chacun souhaite, accordons les cordes du violon de la souveraineté régionale ... Cette dernière ne signifie en rien indépendance ou pour le moins autonomie ... mais reconnaissance de valeurs qui toutes amalgamées dans le chaudron de l'Etat forment la belle et savoureuse confiture de la Nation française !

 

C'est là le ciment qui nous fait prospérer de jour en jour dans l'acomplissement de la mission que nous nous sommes fixée.

 

Nous ne faisons pas fausse route. Nous ne faisons pas figure de "doux-dingues" ... NON !

 

Ce sentiment se développe chaque jour davantage dans l'esprit de nos contemporains :

 

- Produits de terroir face à la malbouffe industrielle,

 

- productions de nos agriculteurs, de nos campagnes face à l'envahissement de produits souvent peu sains en provenance de l'étranger,

 

- relocalisation de nos usines, mémoire d'une industrie française florissante face à une mondialisation déshumanisée et déshumanisatrice qui ne compte la valeur de la vie des travailleurs qu'en vertu des cours de la bourse,

 

- mouvement associatif qui connaît une progression et se détache des schémas habituels et soit-disant conventionnels,

 

- retour à la nature, à la protection de notre environnement,

 

- vigilance vis-à-vis des techniques et pratiques de production notamment dans le domaine des marchés de la viande,

 

- retour à l'apprentissage des langues régionales en dehors de l'institution de l'Education nationale,

 

- recrudesscence des mouvements à visée historique,

 

- fleurissement des ouvrages d'histoire qui tentent de remettre de l'ordre dans le méli-mélo savament provoqué par celles et ceux qui sont investis du pouvoir "d'arranger" à leur sauce l'Histoire de France qui sera inculquée aux jeunes scolaires ...

 

... et nous en passons !

 

Ils veulent aller jusqu'à totalement remanier la grammaire française ... après avoir déjà fort malmené l'orthographe ... Instruire tôt dans les langues étrangères quand en classe de 6ème "les gosses" ne savent plus écrire le français de base, ni lire ni compter... A les en croire, des milliers de générations antérieures devaient donc être ignares et complètement stupides !!!

 

Et bien pour ce qui nous concerne, contre vents et marées, nous racontons à nos amis visiteurs l'histoire de notre cité, reliée à l'Histoire de la Provence qui toutes deux, souventes fois, débordèrent et marquèrent les grandes heures de l'Histoire de France : La présence des commanderies de l'Ordre du Temple à Toulon, la surveillance et protection navale des chevaliers de l'Ordre de Saint Jean de Jérusalem, le départ des croisades, Henri IV, Louis XIII et Louis XIV, Bonaparte puis Napoléon, La Révolution puis la Première République, Louis XVIII,  Louis Philippe et Napoléon III, Les Républiques successives jusqu'à la Vème ...

 

Le débarquement de Provence un 15 août 1944 puis la Libération de Toulon ... Les grands chantiers de contruction de l'arsenal et du port, les événements contemporains puis le réveil du Toulon du XXIème siècle et sa "marche en avant" vers un retour à la prospérité !

 

Tout ... Nous passons tout en revue et sans cesse nous faisons appel et nous référons à la mémoire des anciens qui façonnèrent l'histoire de la Cité d'aujourd'hui, l'Histoire du Pays, toujours dans le respect de celles et ceux qui s'étaient donnés à corps perdu pour que les générations suivantes connaissent un mieux vivre, un mieux-être, plus sécurisé et valorisant.

 

Alors, vous aussi, faites preuve d'intelligence pragmatique ! Vous aussi sachez donner quelques heures de votre précieux temps pour asseoir ces traditions qui, dès demain, serviront de ferment intellectuel et social à vos enfants !

 

Rejoignez nous !

 

IL EST GRAND TEMPS !!!

 

NON ... IL EST ENCORE TEMPS !!!

 

 

 

       

 

I N V I T A T I O N 

 

 

 

Pour marquer l'entrée dans la nouvelle année et vous souhaiter en direct une

 

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2017

 

le Président et les membres de l'équipe d'animation

 

de

 

l'AMBASSADE DE PROVENCE, MAISON TOULONNAISE DES TRADITIONS

 

ont le plaisir de vous inviter à partager un moment de sympathique convivialité

 

autour d'un buffet d'apéritif et de la galette des Rois,

 

SAMEDI 14 JANVIER 2017, à 15H00

 

au siège de l'Ambassade de Provence 

 

Caserne du Capitaine de Ville et du Corps historique du Guet de Toulon,

 

Porte d'Italie - Place Armand Vallé à TOULON.

 

Soyez aimable de nous confirmer votre venue au 09 66 90 40 82 (H.B.) ou au 06 49 99 72 70 pour des raisons d'organisation. 

 

 

 

 

 

 

Bonne et Heureuse Année !

 

Le président, Capitaine de Ville et les membres de l'équipe d'animation

 

de l'Ambassade de Provence, Maison toulonnaise des traditions,

 

Corps historique officiel du Corps du Guet de Toulon,

 

Maison de la Chevalerie de France,

 

Siège du Prieuré de France du Vénérable Ordre Equestre de la Sainte Alliance,

 

sont heureux de vous présnter ainsi qu'à vos proches et à tous ceux qui vous sont chers,

 

leurs voeux les plus sincères de Bonne et Heureuse année 2017.

 

 

Que ce nouveau millésime vienne combler toutes vos attentes, réponde à vos espérances,

 

dans le bonheur et dans la Paix.

 

DE TOUT COEUR, Bonne et Heureuse Année 2017 !

 

 

 

 

 

 

Img 20161220 163929Img 20161220 163938Img 20161220 173556Img 20161220 173631Img 20161220 163758  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'AMBASSADE DE PROVENCE

 

EXPOSE LES SANTONS ET LA CRECHE

 

A l'ESCALE LOUVOIS de l'IGESA à TOULON

 

 

 

Logo igesa

 

C'est avec le plus grand plaisir que tout au long de l'année l'Ambassade de Provence, Maison Toulonnaise des Traditions, notamment par les prestations du Corps Historique du Guet, collabore avec l'IGESA (Institution de Gestion Sociale des Armées) à l'animation de l'Escale Louvois à Toulon.

 

Situé dans la continuité des bâtiments de la Préfecture du Var, l'Etablisseent est plus généralement connu sous le titre de "Cercle des Officiers Mariniers" et s'inscrit dans la droite lignée des Mess des Armées et foyers du soldat ou, à Toulon, du marin.

 

Sous la nouvelle gestion, le complexe hôtelier a développé les opérations de prestige qui mettent en valeur les richesses culturelles régionales. C'est ainsi qu'à diverses reprises, le Corps historique du guet assure des accueils "tonitruants" forts de salves d'artillerie, accompagnées de belles explications sur l'origine du Corps et l'Histoire de notre Ville, Premier port de guerre royal !

 

Img 20161203 111941 2

 

En cette période qui nous emmène gentiment jusqu'aux festivités de fin d'année, cette année l'équipe de Direction de l'IGESA-LOUVOIS et son manager, Patrick CAMPANA, ont souhaité faire un clin d'oeil à l'artisanat séculaire du Santon de Provence qui, au milieu de ses décors champêtres nous entraine au coeur rural de notre belle région.

 

Img 20161203 111957 1

Img 20161203 112015 1

Img 20161203 112508 2

 

C'est à la Maison Toulonnaise des Traditions qu'a été confiée la mission d'aménager les vitrines qui ornent le salon du Hall d'accueil de l'Etablissement. Ainsi, en soirée ce 2 décembre, l'équipe d'animation de la Maison des Traditions s'est affairée pour recréer l'ambiance des foyers provençaux et ainsi offrir aux visiteurs et clients de l'Escale ce clin d'oeil courtois à un art séculaire : La fabrication artisanale dus anton de terre cuite et surtout à nos traditions latines qu'emporte la représentationd ela Nativité au coeur du petit village et de l'environnement typiques de nos contrées méditerranéennes.

 

Img 20161203 112523 1

 

Une sélection de magnifiques figurines habillées de costumes de grande précision historique, partie d'une collection privée associée permet de visualiser les différents types de santons que les Provençaux possèdent pour enrichir leur domicile et complète admirablement la crèche centrale. 

 

 

Img 20161203 111927 1

 

 

 

 

L'ensemble étant placé sous la protection des gardes ...

 

Le corps sue le carre pour la st pierre

 

Le Corps Historique du Guet de la Ville de Toulon (Délégation)

 

********************************************

 

 

 

 

MERCREDI 21 DECEMBRE - 20H00

 

 

VEILLEE CALENDALE 2016

 

GROS SOUPER TRADITIONNEL

 

ANIMATIONS ET RITES ANCIENS

 

20131221 23214820131221 20481220131221 204705Foire ete 2014 07420131221 204607Table calendale 1Table calendale 2Table calendale

 

Nous y sommes presque, encore quelques courtes semaines et nous taperons à la porte de Noël et de ses

 

chaleureux moments aux belles couleurs familiales d'antan. Comme depuis des siècles dans le Monde de la

 

Chrétienté et depuis 45 ans sous la voûte "Vauban" de l'Ambassade de Provence, la Maison Toulonnaise des

 

Traditions, nous allons une fois de plus revivre ces belles heures qui nous replongent dans un univers

 

merveilleux, quand la "famille" était encore solide, qu'elle se regroupait  pour "partager" les produits alors bien

 

modestes qui prenaient place à la table calendale pour le "Gros souper de Noël".

 

Normalement, ce "gros souper" tenait la maisonnée en haleine jusqu'à ce que l'on se rende à l'église pour

 

entendre dire la "Messe de Minuit". Et la table demeurait dressée pour qu'au retour chacun vienne prendre part à

 

la fin de la veillée, déguste les fameux 13 desserts et parte ensuite se coucher en emportant dans sa tête tous les

 

mystères des contes provençaux, l'histoire du petit monde des santons, la venue du "Petit Jésus" accueilli par les

 

Bergers sur les plateaux de la Haute-Provence. Car comme le dit le texte d ela chanson, et comme chacun le sait :

 

"Jésus est né en Provence !..."

 

Donc, ce 21 décembre au soir, un peu avant l'heure de la Nativité qui aura lieu 3 jours plus tard, nous ferons

 

revivre ces belles heures de notre Rgion latine aux convictions éternelles... "Pouvençau e catouli" sonne haut et

 

fort le chant de clôture de la Messe de la Vierge de l'Annonciation !

 

Gros souper maîgre dans les termes, menu gourmet toutefois pauvre en viande car, autrefois, on ne

 

consommait pas de viandes rouges avant d'aller communier !

 

Au menu, une soupe campagnarde toute en rondeur, avec sa crème fraîche, ses marrons fondants et de la

 

saucisse paysanne ... Un amalgame de saveurs qui nous transportera des siècles en arrière car c'était là l'un des

 

viatique de début de repas pour nos arrières grands parents !

 

Un beau filet épais de poisson, traité viennois, avec ses écrasés de légumes à l'ancienne.  Pour filtrer les papilles,

 

un petit "gorgeon" d'une douce préparation à l'ananas confit dans le rhum de la Martinique ouvrira le palais sur le

 

plat suivant.

 

En direct de l'exploitation maraîchère, une pomme d'or, la belle tomate à la provençale viendra tenir compagnie au

 

gratin de pommes de terre et jeune choux fleur qui serviront de garniture savoureuse aux manchons de canard

 

confit nappé d'une riche sauce aux champignons des bois.

 

Une salade croquante du jardin avec sa sauce à l'orange fraîche et ses petits pignons de pin parasol

 

qu'accompagne un fromage tendre et moelleux.

 

Viennent ensuite les 13 desserts et leur ribambelle de douceurs et gourmandises dont, bien entendu, la fougasse

 

à l'anis et la Pompe à l'Huile.  

 

A l'apéritif nous aurons dégusté un bon vin cuit traditionnel et durant le repas, pour ceux qui le souhaitent, ce

 

sont les vins de la Commanderie de Montfort sur Argens qui se voudront gouleyants !!!

 

Le coût de cette prestation a été calculé au plus juste pour permettre à chacun d'y prendre part. De l'apéritif au

 

café, 13 desserts compris, la participation a été fixée à 35 euros / personne. Tarif spécial pour les enfants de moins

 

de 10 ans (Se renseigner à l'accueil).

 

Par contre pour ceux qui souhaitent consommer du vin, possibilité au verre ou à la bouteille, payable en sus.

 

Le nombre de places étant limité, si vous êtes intéressé, dépéchez vous d'appeler notre siège au 09 66 90 40 82 ou

 

06 49 99 72 70 pour obtenir plus d'infos et réserver.

 

Bien entendu, durant toute la soirée, une animation est prévue, qui vous fera connaître les grands moments de

 

cette belle veillée aux temps anciens et vous permettra de repartir la tête chargée des belles images parfois

 

mystérieuses de nos contes et légendes de Provence.  

 

 

 

 

 

 

DIMANCHE 27 NOVEMBRE - 1er DIMANCHE DE L'AVENT

 

FÊTE HISTORIQUE DE NOTRE DAME DE L'ANNONCIATION

 

Même si le Ciel spirituel semble de toute évidence nous protéger, le "Ciel météorologique" quant à lui nous joue la prétentaine. L'An dernier, ce n'est pas le mauvais teps qui nous avait contraint à différer la belle fête, reconstitution historique du train de procession de la Vierge qui, en cette dâte tout à fait particulière du 1er dimanche de l'Avent devait parcourir les rues du Centre ancien de la Ville. Non ! En 2015, la France toute entière, que dis-je, le Monde, était en émoi après les affreux carnages perpétrés dans la Capitale quelques jours plus tôt par les tenants d'une idéologie politique meurtrière, dictatoriale qui se masque sous des travers religieux et transforme une croyance qui se veut de paix en machine infernale qui veut révolutionner la planète.

 

Ces événements ont déclenché une véritable psychose qui a dans la population a engendré un état d'esprit vigilant de sauvegarde bien nécessaire mais qui entrave toutefois en certaines circonstances la liberté de mouvement et réduit les regroupements conviviaux.

 

L'An dernier donc, la Vierge des Toulonnais, eu égard à ce qui précède, était demeurée en la Cathédrale Notre Dame de la Seds car le grand défilé avec bravade prévu en extérieur comme au lendemain de la Révolution s'avérait risqué pour les autorités en charge de la Sécurité publique.

 

Cette année donc, nous nous faisions une joie de renouveler avec cette tradition historique qui date, à Toulon, de 1794. A l'époque les Autorités révolutionnaires de la Convention avaient souhaité et initié cette grande procession à l'issue d'une messe solennelle afin de demander le pardon du Ciel pour les horreurs commises en ville sous la terreur. Touon avait été "Ville martyre", perdant près des 2/3 de sa population.

 

Et bien cette année, peut-être pour punir les pauvres terriens que nous sommes de tous les méfaits qu'ils commettent sous toutes les latitudes ... sans commentaire ... c'est le Ciel "Météorologique" qui s'est ligué contre nous.   Depuis plusieurs semaines, nous interrogions la Météo de la Marine Nationale qui est particulièrement "au point" pour toute la bande côtière. et les conclusions s'avéraient peu engageantes... Semaines très "mouillée" et gros risques pour le week-end, avec plages d'orages de forte intensité et vents violents. Risques de débordement des eaux du port.

 

Dans cette perspective, nous avons préféré annuler, et cette fête sera reportée dans toute son amplitude et sa ferveur à une date ultérieure, le 15 août prochain.

 

En toute circonstance il faut savoir raison garder ! Bien entendu, nous vous engageons bien vivement à vous rendre demain matin, 27 novembre en la Cathédrale pour, à 10H30, assister à la messe solennelle du 1er Dimanche de l'Avent ! Il faut en ces temps incertains faire monter la ferveur populaire vers ce Ciel qui protège les Hommes depuis la nuit des temps ! Nous en avons bien besoin, le Pays en a bien besoin, le Monde en a bien besoin !

 

Bonnes fêtes de l'AVENT !  

 

 

 

 

 

 

 

FOIRE DE NOËL

...

LA FÊTE AUX DOUCEURS !!!

 

 

Bon sang ! Mais c'est biensûr !!!

 

C'est ainsi que s'exprimait l'acteur Raymond Souplex, le fameux inspecteur Bourel qui a occupé le petit écran, le

 

soir, de bien des générations qui nous ont précédées, alors qu'il venait de tenir une heure durant les

 

téléspectateurs de la "Première chaine" (La seule) en haleine ...

 

Cette expression, nous pourrions sans problème l'utiliser et la faire notre en ce qui

 

concerne la Foire aux santons et produits de fête qui attend votre visite !

 

"Mais oui, bon sang, mais c'est biensûr ..." C'est sous la voûte "VAUBAN" de

 

l'Ambassade de Provence, Porte d'Italie - Place Armand Vallé à Toulon 

 

que l'on retrouve son âme d'enfant pour les fêtes de Noël et de fin d'année ...

 

Mais d'enfant GOURMET - GOURMAND !

 

 

Car l'équipe d'animation de la Maison Toulonnaise des Traditions, la seule Institution de

 

notre ville qui demeure au quotidien dans le droit fil des usages de nos anciens, 

 

a choisi de multiplier les produits de terroirs, sélectionnés pour leur origine mais

 

également et c'est primordial pour leurs qualités gustatives, de plus lettrés diront

 

"organoleptiques" , mais faisons simple, et surtout avec l'assurance d'une

 

fabrication selon les règles prescrites de l'Art !!!

 

 

Venez découvrir :

 

 

Les figues de solliès en confiture, pas uniquement du jus mais en 1/2 fruits compotés,

 

avec 50% en moins de sucre rajouté par rapport aux recettes habituelles ! Et pour

 

faire dans la gourmandise totale, une ribambele de petits pignons de pin sont venus

 

nager au beau milieu des fruits !

 

Les pommes de montagne et les poires william se sont unies de concert et ce beau

 

mariage a donné une compotée de fruits ... dont vous dégusterez les "morceaux"

 

moelleux sur une belle tartine ou pourquoi pas ... goulument à la cuillère ! ...

 

 

La "Pomme d'Or", belle tomate de plein champ est également de la partie

 

en sauce généreuse en goût ! Il est vrai qu'elle a poussé et à muri à maturité sur pied

 

dans la vallée du Gapeau !

 

 

Les petits poissons ... les anchois sont là pour égayer anchoïade et apéro sur de petits

 

croûtons bein craquants ... Laissez vous faire et pourquoi pas napper les toast suivants

 

de piperade ou d'une odorante tapenade (La tapenaolivade de l'Ambassadeur) d'olives

 

noires et la fameuse rouille !

 

 

Et dés demain, venez trrouver la confiture de pastèques blanches ! Il paraît que cela

 

devient quasiment introuvable ! ... Pas chez nous !

 

ET BIEN D'AUTRES PRAPARATIONS QUI ENRICHIRONT

 

VOS APEROS ET TABLES DE FÊTE !

 

 

ET SI ON VOUS LIVRAIT UN PETIT SECRET ...

 

Les cuisines de l'Ambassadeur ont définitivement jeté aux orties le sel et le sucre ...

 

Une pincée ... juste ce qau'il faut !

 

Et pour le reste, des produits, fruits et légumes en direct de chez le maraîcher 

 

sans subir les haltes et contre-haltes des grossistes ou négociants !

 

Du cueilli et manger !!!

 

De Bons produits ... ET C'EST TOUT !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PREPARATION DE NOËL

 

SANTONS ET PRODUITS DE FÊTE SONT ARRIVES SOUS LA VOUTE VAUBAN

 

Tout d'abord une rasade de photographies de la salle "VAUBAN" avec

 

la magnifique installation des produits qui vous sont proposés pour marquer Noël et les fêtes de fin d'année 2016.

 

Img 20161114 170555Img 20161114 170131Img 20161114 170121Img 20161114 170114Img 20161114 170054Img 20161114 170045Img 20161114 170022Img 20161114 170009Img 20161114 170000Img 20161114 170022Img 20161114 170009Img 20161114 165729Img 20161114 165706Img 20161114 165657Img 20161114 165646Img 20161114 162041Img 20161114 165707Img 20161114 165658Img 20161114 165614Img 20161114 165602Img 20161114 165521Img 20161114 165512Img 20161114 165453Img 20161114 165434Img 20161114 165423Img 20161114 165412Img 20161114 165405Img 20161114 165357Img 20161114 165322Img 20161114 165312Img 20161114 165239Img 20161114 163455Img 20161114 163159Img 20161114 162848Img 20161114 162437Img 20161114 162437Img 20161114 162040Img 20161114 165742Img 20161114 170510Img 20161114 170457Img 20161114 170436Img 20161114 170422Img 20161114 170409Img 20161114 170329Img 20161114 165937Img 20161114 165918

 

 

 

UNE FOIRE - EXPOSITION TOUTE EN COULEURS !

 

Qui dit "Noël" ... "Nouvè" chez nous autres provençaux, dit également parer sa maison, sa table, son coeur, de tout ce qui, avant la Nativité, prépare à accueillir ce moment tant attendu du Monde Chrétien et de l'Humanité toute entière.

 

Nos anciens savaient réserver à cette période si particulière toute l'attention nécessaire, alors qu'à l'extérieur les chaleurs estivales petit à petit avaient cédé la place aux froidure toutefois si nécessaires et utiles pour assurer l'entretien de la terre nourricière. Il faut en effet, tous les paysans le savent bien, que la terre prenne le froid, le gel, parfois la neige pour se réveiller toute ravigorée au printemps et donner naissance à des cultures saines et riches.

 

Il faut donc "se"réserver pour ce beau moment de l'année et de la vie. Il faut bien marquer durant ces quelques semaines la fameuse rupture qui donne à espérer des jours nouveaux, meilleurs, ...

 

 

C'est ce que notre Société de maintenance, l'Ambassade de Provence, la "Maison Toulonnaise des Traditions" qui jouït d'une belle notoriété depuis 45 ans d'activités, reproduit au fil des ans en proposant aux familles toulonnaises et visiteurs LA SEULE EXPOSITION - FOIRE A TOULON dédiée aux santons de Provence mais également à tous ces produits de notre terroir, SELECTIONNES par nos soins et qui répondent à un cahier des charges drastique concocté par notre équipe.

 

La salle dans laquelle vous êtes accueilli, voûtée à plus de six mètres de hauteur, la cheminée gigantesque qui en occupe et orne le fond sont déjà à elles-seules une bonne raison pour venir nous rendre visite. Profitez en pour vous faire expliquer, grandeur nature, tout l'art de la construction fortifiée mis en oeuvre sous Louis XIV par Monsieur de Vauban . Vous êtes au coeur de l'une de ses plus belles réalisations.

 

Et tout autour, découvrez le Monde de la fête de Noël: 

 

- ses figurines de terre cuite, les petites maisons qui aident à recréer le décor provençal de la crèche ...

 

- ces magnifiques saveurs locales qui vont enrichir vos tables du 24 décembre, du jour de Noël et de l'an nouveau!

 

- En prime, cette année, une sélection de chocolats tout droit venus du laboratoire d'un chocolatier Alsacien dont la fameuse petite bouteille chocolatée emplie de doux nectars ainsi que le "Chardon" dont sa famille est l'inventeur.

 

- Son confrère confiturier nous a adressé de succulentes confitures de châtaignes qui méritent le détour... Et je ne parle pas du pain d'épices au miel !!!

 

- De Mamie Confiotes ou des cuisines de l'Ambassadeur, venez faire le plein de confitures de figues de Solliès et pourquoi pas agrémenter cela d'un incroyable VIN DE NOIX fraîches, comme celui que produisaient vos grands parents !!!

 

Les rives du Lac de Sainte Croix sont également présentes cette année et marquent l'entrée du Verdon dans notre Maison varoise.

 

Nous sommes allés à AIGUINES aux confins du Var puis sur l'autre rive à VALENSOLE où s'étendent les "mers de lavandin" chercher les produits aux couleurs chatoyantes, teintes chaudes et douces que l'on retrouvent également sur de magnifiques faïences.

 

Vous découvrirez également ces fragances incomparables et si caractéristiques de la Lavande qui vous sont proposées sous la forme d'eau de toilette et divers produits cosmétiques comme de beaux savons de Marseille aux parfums naturels... Enfin, bien entendu, les riches miels dorés venus de ces plateaux où l'abeille est enccore reine, et ... l'AMANDINE, un nectar exclusif issu d'une recette familiale ... de notre partenaire du PAYS DU VERDON ! Et nien d'autres choses encore...

 

 

A toutes et tous, j'en suis persuadé, je dis : 

 

 

"A très vite" ...

 

et rappelez vous que sous la voûte,

 

TOUT EST A PETIT PRIX !  

 

 

 

 

 

 

SUR LES STARTING BLOCKS DU DERNIER TRIMESTRE 2016

 

Elle va bientôt tirer ses dernières cartouches et nous n'en serons pas peinés outre mesure. 2016 en effet comme le dit la Reine d'Angleterre lors de l'Incendie qui ravagea son beau châteur de Windsor ... Cette année fut depuis son avènement une "Annus Horibilis" et elle n'est pas encore terminée. Face le ciel que ces mois qui nous séparent du nouveau millésime ne nous confrontent pas une nouvelle fois à la folie sans nom de dingues fanatiques qui ne verraient leur plaisir s'égayer que dans la guerre civile entre les croyants des diverses religions qui peuplent la France ... Quand qui plus est tout le monde sensé sait qu'elles prennent leur même origine à la même source !

 

Il n'y a en fait que les imbéciles et les tordus qui ne peuvent pas ou ne veulent pas comprendre que les peuples veulent vivre en paix et en harmonie, à l'intérieur comme avec l'extérieur !

 

A Toulon, grâce au ciel, nous avons été physiquement épargnés par ces monstruosités qui ont fait vomir le Monde entier... Pourvu que ça dure ! Touchons du bois.

 

Si l'Ambassade de Provence a dû réduire la  voilure de certaines de ses manifestations pour cause logique de vigilance et de sécurité imposées par l'Etat d'Urgence et les directives des autorités, elle n'en a pas moins continué dans ses activités, toujours énormément appréciées du public.

 

La magnifique fête de la Saint Pierre et des Pêcheurs à la fin du mois de juin fut cette année d'une beauté, d'une ampleur et d'un renom jamais égalés. Remercions tout particulièrement les fifres et tambours de Signes et les Bravadeurs de Montfort sur Argens qui nous suivent dans cette aventure depuis 40 ans mais également le Marché Floral d'Hyères qui nous a dôtés d'un véritable wagon de fleurs.

 

Un véritable massif floral aux couleurs de Saint Pierre (Rouge et or) , des fleurs éclatantes qui ont conféré une richesse remarquée et appréciée à la barque et à la statue du Saint lesqu'elles furent promenées par les rues du centre ancien et embarquées à bord de la vedette "EROS II" de nos amis "Les Bateliers de la Rade". 

 

Un 20/20 à nos amis de la Prud'homie des Pêcheurs de Toulon qui cette année avec leurs familles ont été présents en très grand nombre pour recevoir l'hommage de toute la population et de l'Eglise. Touon et l'Ambassade aiment leurs artisans pêcheurs qui font partie intégrante du patrimoine vivant de la Commune.  Ils sont méritants ... Merci de tout coeur ! Le mois de juillet s'annonçait calme, paisble et plaisant ... jusqu'à un certain 14 juillet qui a transmuté la fête de la Nation en deuil national ...

 

Nous avons maintenu la "Foire aux Santons et Produits du Soleil", mais en ouvrant les portes lorsque le deuil serait officiellement achevé sans penser qu'un pauvre Homme de Dieu allait par son martyre faire la une des chroniques. Nous avons donc déplacé de plusieurs jours l'accueil des visiteurs .

 

Les toulonnais, nos amis de longues années sont demeurés cloitrés à leur domicile, abasourdis par l'actualité horrible et mortifère qui s'abattait sur eux... Quant à nos visiters touristes, c'est en masse qu'ils ont déserté la côte d'habitude si acceuillante ... Le cide complet ... les rues désertes, ... les magasins sans clients... Les plages oubliées ... Cette année donc, la Foire a fait un réel flop quoi que nous ayons tout de même come on dit "sauvé" les meubles ... Mais nous étions et sommes un vrai baromètre de l'ambiance et du moral des citoyens !

 

Petit à petit, les journées se sont écoulées pour aboutir au mois de septembre, la rentrée ... Le moral de la population ne semble pas s'être beaucoup amélioré et maintenant on nous 'gave comme les oies" avec les affaires de la politique ... On va en déguster jusqu'au printemps prochain, plus que de foie gras à Noël !!! attention à la surdose, à la surchauffe !!!

 

CONTRE LA MOROSITE, L'AMBASSADE MET LA DOSE !

 

La foire d'été tout juste achevée, le corps du guet de la ville, corps de l'Ambassade, s'est produit durant deux jousq au sein du Fort Lamalgue, établissement de la Marine Nationale toujours en activité, dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine auxquelles la Défense s'associe de plus en plus largement.

 

D'ici quelques jours, nous produirons sur le site un véritable reportage de ces deux belles journées qui ont permis de remettre le fort aux heures de la révolution et du nouveau régime. De l'avis des organisateurs militaires et du public, ce furent là des heures attractives et du plus grand intérêt, à renouveler l'an prochian puisque rendez-vous estd éjà pris.

 

En quelques mots, le corps de garde a repris sa place à l'entrée de la voute d'accès au fort, comme c'était le cas dans les temps anciens. Des passages des gardes sur les terrasses ont montré combien les occupants de l'époque étaient vigilants à scruter les abords de l'édifice et les éventuels mouvements à l'horizon et en mer.

 

Des exercices d'ordre serré et de tirs ont démontré, sur la place d'Armes au plein coeur du fort la puissance de l'armement d'époque. Ce fut également l'heure de mettre au service de l'armement d'antant les fusiliers marins en faction et surveillance ainsi que les officiers qui commandent et dirigent le fort.

 

Le Samedi 17 septembre, c'est enfin le Corps du Guet qui accueillit par une salve de forte puissance la Musique Principale de la Légion Etrangère qui donna sous la voute céleste étoilée un magnifique concert de près de deux heures.

 

Un cadeau au corps du guet le dimanche en find e journée ... Demeurer dans le fort pour assister, lorsque les portes ont été fermées et le public évacué, à l'envol de l'Alouette, hélicoptère de légende et toujours en service dans nos forces armées, quii était venu quelques jours plus tôt se poser dans la cour pour le plaisir des petits et grands visiteurs de ces jounrées mémorables du patrioine 2016. 

 

LES CUISINES DE L'AMBASSADEUR

 

Les "cuisines de l'Ambassadeur" que plusieurs centaines de toulonnais et visiteurs connaissent déjà pour avoir un jour participé à des dégustations de produits et recettes de terroir préparées en les cuisines de l'Ambassade commencent à créer des produits à emporter. En fin de saison d'été, les vins de noix fraîches, vin d'orange amère, vin de citron ou vin de noix de coco ... Toutes ces boissons que vous pouvez acuérir sur place sont préparées selon des recettes exclusives.Le vinaigre de vin fabriqué comme du temps de nos grand-mères fait déjà l'unanimité et nombre de personnes franchissent notre porte pour venir en acheter. Au fil des saisons,  car il n'est pas questions de prendre des matières premières d'importation, la gamme va s'allonger, en produits savoureux à boire ou à manger ! Prenez donc le temps de venir les découvrir !!!

 

Img 20161114 170455Img 20160712 192644Img 20161114 170455