AMBASSADE ... UNE HISTOIRE

L'AMBASSADE DE PROVNECE, la "Maison Toulonnaise des Traditions" vient de fêter ses quarante années passées au service de Toulon,

de notre département du Var et de la Provence.

 

44 ans... le bel age ! Si notre histoire commença en 1971 par la création de l'Ambassade de Provence originelle, société de maintenance félibréenne, ecelle-ci a dû se développer, évoluer, connaître divers aménagements, des transformations pour prendre la teinte que vous lui connaissez aujourd'hui.

Une magnifique aventure ...

Durant plus de vingt ans, ce furent plus d'une centaine de jeunes gens, garçons et filles, enfants, adolescents, jeunes adultes et personnes majeures (souvent les parents) qui, de week-ends en vacances scolaires ont porté haut et loin nos couleurs toulonnaises.

Aucun village ou cité varoise ne peut dire ne pas avoir reçu la visite de notre groupe. Savez-vous que la danse provençale est l'ancêtre de la Danse classique et qu'à l'origine elle était enseignée par des Maîtres à danser militaires puisqu'elle servait de gymnastique à bord des navires de "La Royale" ?

Jusque dans les années 90, notre "Groupe" fit tant et plus pour diffuser notre langue provençale, faire connaître et apprécier toutes les traditions pour certaines millénaires qui forgèrent l'âme de nos ancêtres et conditionnent notre personnalité.

Au-delà de nos frontières, en Allemagne Fédérale à Mannheim (Notre ville jumelle), en Italie toute prôche, en Espagne ou au Portugal, en Grèce mais également en Grande Bretagne ou au Canada, nos malles et caisses ont transité, nous permettant d'offrir à nos hôtes le meilleur de Toulon, du Var et de la Provence. Nos danses, notre parler et son accent chantant embaument le thym, la lavande, l'iode de la mer nourricière... C'est la Provence forte de ses coutumes et de son art de vivre.

Depuis le début des années 2000, le titre de "Maison Toulonnaise des Traditions" est venu compléter notre dénommination première.

Si nous conservons bien vif le souvenir de la première "Ambassade", nous l'accompagnons de nouvelles activités résolument tournées vers le développement durable en relation et partenariat étroits avec nos amis artisans locaux. Notre calendrier s'est enrichi de dates devenues incontournables : Les journées toulonnaises de la figue; celles du chocolat, la castagnado (Fête des châtaignes) traditionnelle, la fête du printemps, la Saint Honnoré qui fête les pâtissiers, la chandeleur qui s'étend de la traditon chrétienne à la dégustation de crêpes et autres douceurs.

Deux foires aux santons et produits de terroir, en été et la seconde pour les fêtes de fin d'année, la fête de l'Empeureur Auguste fondateur de la Provence,.. Nous avons également, recréé depuis 1974 la Grande fête de la Saint Pierre au mois de juin, Saint patron des pêcheurs ou la Grande procession de la Vierge de l'Annonciation qui revit le jour en 2010 après plus de 210 ans d'absence.

"Prouvençau e catouli !" comme le dit si bien le cantique ! Fidèles à nos traditions, nous entretenons des relations privilégiées avec le Diocèse de Fréjus-Toulon et notre Evêque Dominique REY.

La Ville de Toulon nous associe à ses manifestations : Bacchus, les journées de fêtes du cours Lafayette avec stand de produits de terroir à l'invitation du syndicat des revendeurs, Saint Jean du Var plusieurs fois dans l'année à la demande de l'association des commerçants du quartier, les animations estivales du cours lafayette et du port par des séances de promenade et photos avec les touristes, ...

Mais nous ne saurions clôturer notre propos sans parler  de la connaissance des régions de France que nous proposons à nos adhérents, à leurs familles et amis au travers de la découverte de produits issus de leurs différents terroirs qui, généralement, ouvre sur des dégustations fort appréciées.

Le cycle de "rencontre avec..." nous permet d'accueillir des personnalités aussi différentes que des musiciens, des chanteurs lyriques, des comédiens, des artistes de cinéma, des auteurs d'ouvrages et romans de la plus grande notoriété, les Compagnons du Tour de France, des peintres connus et reconnus... Aussi bien ouvrons-nous nos portes et servons-nous de vitrine à de jeunes talents locaux.

Notre "Maison" porte admirablement bien son nom... C'est le "fougaù" traditionnel auquel nous avons su au fil des ans conserver son caractère convivial, familial et attentionné.

C'est pourquoi nous maintenons, sur nos deniers propres, le repas de fin d'année pour une cinquantaine de personnes démunies, en partenariat avec LE SAMU SOCIAL et PROMOSOINS.

Enfin, nous sommes en pleine structuration du nouveau "Corps du Guet et de Bravade" qui, à TOULON, a vu sa renaissance le 27 avril 2014. Cette  troupe "pétéradante" avait disparu en 1861. Aujourd'hui, nous nous préparons à accueillir le 20° garde Bravadeur. Vous pouvez vous aussi en faire partie.

En cours de cette année 2015, nous verrons également renaître le "Corps des Fifres et Tambours" en tenue de la Marine post-révolutionnaire.

A l'heure de l'été, nous remettrons en ville le "Tambour de Ville", crieur en tenue de garde du Guet qui, sur le cours lafayatte, Place Louis Blanc, quai et carré du Port aussi bien que Place Puget fera les annonces intéressant la population et les visiteurs pour les informer de nos activités.

Egalement, en juillet et août, par deux occasions mensuelles en journée et de nuit, visite du Toulon historique (En nocture avec cheminement aux flambeaux), avec explications historiques et anecdotes sur le Toulon d'antan.

Alors, vous aussi, n'hésitez pas ! Passant par la porte d'Italie à Toulon, faites une petite halte. lL porte est toujours grande ouverte et notre équipe prête à vous accueillir. Prenez le temps de raviver en vous les heures heureuses des temps écoulés. De passage ou habitant Toulon, vous serez tenté de faire durer le plaisir car quelques instants seulement nous auront été nécessaires pour vous donner "le virus".

Alors "Bonjour chez nous" ... A très vite le plaisir de vous rencontrer ou de vous retrouver.

 

L'équipe d'animation de l'Ambassade de Provence, la "Maison Toulonnaise des Traditions".